Chantage à la soumission

956Report
Chantage à la soumission

"J'ai compris", a déclaré Cassey en courant dans la cuisine. "J'ai eu l'emploi!" "C'est super!" dit Jason. Il a étreint sa fiancée, plein de joie à la nouvelle. Cassey cherchait désespérément un nouvel emploi. N'importe quoi pour s'éloigner de l'endroit où elle travaillait sous la direction de sa patronne cauchemardesque, Veronica. "Quand tu commences?" a demandé Jason.

Le sourire de Cassey a disparu. "Dès que j'aurai ma référence..." dit Cassey à voix basse. "De Véronique?" a demandé Jason. Cassey hocha la tête. "Mais tu sais ce qu'elle va dire..." dit Cassey. "C'est pour ce travail, vous êtes allé derrière son dos", a déclaré Jason. "Exactement. Elle est impossible, Jason. Elle ne me donnera jamais cette référence », a déclaré Cassey. « Allez, elle ne sera pas déraisonnable. Si tu veux partir, elle te laissera partir », a déclaré Jason. "C'est une chienne manipulatrice", a déclaré Cassey.

Jason était surpris. Il n'avait jamais entendu Cassey utiliser ce mot depuis sept ans qu'ils sortaient ensemble. C'était une des choses qu'il aimait chez elle. Elle était si innocente et douce. Il avait détesté la voir travailler dans cette entreprise où Veronica avait fait de sa vie un enfer. Mais ne vous inquiétez pas. Maintenant qu'elle avait un nouveau travail, ils pouvaient faire une pause. Enfin se marier et démarrer leur vie correctement.

"J'ai juste besoin de cette référence", a déclaré Cassey. ‘alors tu ferais mieux de le demander à Veronica, je suppose’ pensa Jason. Jason pouvait voir que ce n'était pas la réponse qu'elle cherchait. Il a sauté sur la conclusion. "Tu dois plaisanter." dit Jason. « Oh, s'il te plaît, Jason. Elle ne m'aidera pas, mais elle te parlera », a déclaré Cassey.

"Et pourquoi est-ce?" a demandé Jason. « Parce que tu es un homme. Tout est plus facile avec Veronica si vous êtes un homme. S'il vous plaît, Jason, voulez-vous le faire ? » Cassey a demandé. Il regarda sa fiancée. Elle était si mignonne, cinq pieds cinq pouces, de courts cheveux noirs en bob et un joli sourire confiant. "Bien sûr" dit Jason. "Je le ferai pour toi"

Jason est arrivé au bureau de Cassey une heure plus tard. Il savait que ça allait être difficile d'obtenir la référence. Il n'avait rencontré Veronica qu'une poignée de fois. L'un d'eux avait été la fête de Noël du bureau quand il s'était un peu saoulé et avait passé un bras autour de sa taille. Et qui allait le lui reprocher ? Elle était un coup de grâce, toujours bien habillée dans des vêtements de créateurs qui moulaient sa silhouette sinueuse, glamour qu'elle porte des talons aiguilles à talons hauts ou des sandales plates. Et elle était grande. Jason a deviné qu'elle faisait la même taille que lui, environ 5'10 environ. Elle dominait Cassey. Elle avait de longs cheveux dorés, une peau lisse et fraîche et était dans une forme incroyable. Des seins fermes sur lesquels un seul Jason aurait adoré passer ses mains, des jambes pneumatiques qu'un seul Jason aurait léchées du bas jusqu'à la zone humide du haut.

Il entra dans le bureau et essaya de chasser ces pensées. Mais ensuite, il s'est retrouvé à comparer les deux femmes. Là où sa fiancée Cassey était anxieuse, toujours inquiète qu'elle et Jason tirent le meilleur parti de la vie, Veronica était plus détendue. Plus motivé aussi. Et là où Cassey portait des robes et des chemisiers fleuris, Veronica portait de petites jupes noires qui mettaient en valeur ses fesses et laissaient voir ses longues jambes fines et galbées. Cassey ressemblait parfois à une fille. Veronica a toujours été une femme.

Il la trouva debout près du classeur de son bureau, vêtue d'une fine chemise blanche qui s'appuyait contre ses seins, d'une jupe crayon noire moulante et de talons aiguilles noirs. Elle se retourna quand Jason entra et lui adressa un large sourire. Elle portait du rouge à lèvres rose avec un gloss qui rendait ses lèvres humides et sexy. Il n'avait jamais vraiment remarqué son joli nez boutonné auparavant, mais il aimait revoir les longs cheveux dorés qui lui donnaient un air glamour, et les pommettes pointues du modèle.

« Jason ? que faites-vous ici?" a demandé Véronique. "Je voulais te demander quelque chose" dit Jason. Son sourire s'élargit et le joli nez boutonné s'aplatit. "Qu'en est-il de?" Veronica a demandé à "Cassey", a déclaré Jason. Veronica fronça les sourcils en réponse, puis alla s'asseoir derrière son bureau. Elle prit un dossier qui était devant elle et passa ses doigts le long du dessus. Elle avait de longs ongles manucurés peints en rose qui correspondaient à son rouge à lèvres. Elle le regardait avec des yeux verts scrutateurs, comme s'il était un morceau de viande jeté dans la cage d'une lionne. « Avez-vous fait de l'exercice ? a demandé Véronique. Il a été rattrapé par la question. "Que veux-tu dire?" a demandé Jason. "Tu as l'air plus grand. Tes bras forts », a déclaré Veronica.

Il avait en fait commencé à aller à la gym et était en bonne forme. Cassey a dit qu'il était assez beau à l'avance, mais il ne voyait rien de mal à ajouter des muscles à sa beauté. De plus, il a reçu des regards admiratifs de la part des femmes amateurs de gym. Il ne devrait cependant pas encourager Veronica. Elle ressemblait à une vraie mangeuse d'hommes derrière son bureau. Il s'assit et essaya de rester concentré. "Parlons de Cassey s'il te plait" dit Jason. "Es-tu venu pour t'excuser ?" a demandé Véronique. "Pourquoi?" a demandé Jason. Elle lui sourit à nouveau. Ces lèvres roses épaisses et humides. Jason a essayé de les ignorer pendant qu'elle parlait. "Pour la fête de Noël" dit-elle. "Coquin Jason. Un vilain garçon ne peut pas garder ses mains pour lui », a déclaré Veronica d'un ton mignon et séduisant.

Il était un peu gêné en se souvenant avoir passé une main autour de sa taille. L'excitation qu'il avait ressentie lorsqu'elle avait répondu à son toucher. C'était bien ça s'était arrêté là. Surtout quand il avait découvert à quel point elle avait été une garce et une brute avec Cassey. Tromper Cassey avec Veronica aurait vraiment été la cerise sur le gâteau. « Je suis désolé si j'ai fait quelque chose que je n'aurais pas dû » dit Jason en baissant les yeux. Veronica n'a pas lâché prise. "Où est-ce encore que toi et Cassey allez pour votre lune de miel?" a demandé Véronique.

"Costa Rica" dit Jason. « Tout est réservé, tout est payé. Nous avons juste besoin d'avoir notre mariage d'abord. » « Et pourquoi ne feriez-vous pas de la petite Cassey une honnête femme, Jason ? a demandé Véronique. « Toujours la même chose. L'argent », a déclaré Jason. "Alors êtes-vous entendu pour demander une augmentation de salaire pour elle?" a demandé Véronique. "Pas tout à fait" Il prit une profonde inspiration, puis expliqua la situation avec le nouveau travail de Cassey, et le besoin de la référence. Il a essayé de l'enrober de sucre en disant à quel point Cassey avait aimé travailler pour un patron fort comme Veronica, mais il était temps pour un nouveau départ. Cela n'a pas servi à grand-chose. Veronica a vu clair. Elle tambourinait ses longs ongles peints sur son bureau. Jason se surprit à penser que Cassey avait depuis longtemps cessé de peindre ses doigts. Veronica, en revanche, était incroyablement féminine. "Je ne comprends pas" dit Veronica. "J'ai toujours pensé que Cassey était une gentille petite fille. Maintenant, elle est partie dans mon dos. » « Ce n'est vraiment pas comme ça », dit Jason.

« Oh, n'essayez pas de défendre cette petite garce pleurnicharde. Je suis juste surprise que tu sois avec quelqu'un d'aussi pathétique et mouillé qu'elle » dit Veronica, s'impatientant un peu. "S'il vous plaît, ne faites pas ça", a déclaré Jason. "C'est hors d'usage" "Au moins tu as une certaine colonne vertébrale" Veronica se leva. Elle redressa quelques plis imaginaires de sa jupe et rangea sa fine chemise blanche. C'était comme si elle bougeait ses seins pour lui. Une telle paire de seins sexy. Jason essaya de les ignorer alors qu'elle parlait à nouveau. "Je vais donner sa référence à votre fiancée" dit Veronica.

"C'est super -" Veronica leva un doigt, lui souriant. " Chut, Jason " dit Veronica en faisant le tour du bureau, puis s'appuya contre le bord. Elle croisa une magnifique jambe lisse sur l'autre. C'étaient des jambes si longues qu'elles semblaient s'allonger pour toujours, jusqu'à ce qu'elles atteignent l'entrejambe de Veronica qui était au niveau des yeux de Jason. "Fais une chose pour moi, Jason, et j'écrirai cette référence", a déclaré Veronica.

"Que voulez-vous que je fasse?" a demandé Jason. Elle inclina la tête sur le côté et passa une main dans ses épais cheveux dorés. "Fais-moi un bisou" dit Veronica. « Tu plaisantes, n'est-ce pas ? » a demandé Jason. Elle secoua la tête, toujours souriante. Ses lèvres roses sexy se sont légèrement écartées et ont montré ses dents blanches parfaites. Elle tendit sa paume. "Donne-moi ta main" dit Veronica.

Elle avait une façon de parler envoûtante. Jason a fait ce qu'on lui avait dit. Elle prit sa main et la posa sur sa cuisse nue. C'était chaud au toucher. « Juste un baiser, Jason. Ensuite, Cassey obtiendra sa référence et elle n'aura plus jamais à revenir ici », a déclaré Veronica de manière séduisante. Alors qu'il sentait l'excitation de sa peau sous son toucher et qu'il regardait ces jolies lèvres qui lui souriaient, et les yeux verts pétillants, il pensa qu'un baiser ne serait peut-être pas si mal. Alors ce serait fini. Lui et Cassey pourraient se marier. "D'accord" dit Jason en se levant. "Juste un baiser" "C'est bien, Jason. Tu es un bon garçon », a déclaré Veronica.

Elle garda sa main en position sur sa cuisse, bien qu'elle se soit légèrement glissée vers le bas de sa jupe. Sa peau était vraiment très douce. Jason devrait en finir avec ça avant de faire quoi que ce soit qu'il regretterait. Il se pencha en avant, mais Veronica posa un doigt sur ses lèvres. "Il y a quelque chose que tu devrais savoir à l'avance" dit Veronica et se pencha en avant pour lui chuchoter. Il capta le parfum exotique de son parfum, et quand elle parla, les mots étaient chauds et doux contre son oreille. Elle agrippa sa main contre sa cuisse. "J'ai une bite" dit Veronica en chuchotant à l'oreille de Jason. Jason recula de surprise. "Quoi?" dit Jason confus.

"Eh bien, ne sois pas impoli Jason... Tu ne veux pas vérifier ?" Veronica a dit et a tiré sa main sur sa jupe. « Descendez », dit Jason. Veronica était étonnamment forte et il trouva sa main le long de sa cuisse nue et remonta vers son entrejambe. Il a paniqué et a essayé de s'éloigner, mais elle était trop forte pour lui. Puis, alors qu'il atteignait le haut de sa cuisse, la paume de sa main se pressa contre quelque chose qui n'aurait pas dû être là. Un gros renflement. Il tourna la tête sur le côté.

« Pouvez-vous le sentir Jason ? Peux-tu sentir ma bite dans ma culotte ? dit Véronique. Jason a essayé de s'éloigner mais elle l'a maintenu en place. "Juste un baiser" dit Veronica. « Un baiser et tu n'as plus besoin de sentir ma bite. Même si je deviens dur pour toi, Jason. Un baiser et toi et Cassey pourrez m'oublier. Vous pouvez arrêter de caresser ma bite même si je pense que vous l'appréciez », a déclaré Veronica et lui a chuchoté à l'oreille. « Surtout que tu frottes tout seul… »

Jason a essayé de retirer sa main quand il a réalisé qu'elle avait raison. Pendant qu'il le faisait, Veronica garda sa main sur son entrejambe et se mordit la lèvre inférieure et lui sourit de manière séduisante. "Tu promets, un baiser et tu me laisseras partir ?" dit Jason. "Oui, je le promets" dit Veronica, le mot sensuel et séduisant. « Embrasse-moi, Jason. Et rends-le bon »

De son autre main, elle le tira vers lui et leurs bouches se rencontrèrent. Sa langue se fraya un chemin dans sa bouche, sondant et poussant son chemin à l'intérieur et autour de sa bouche, le dominant. Elle gémit en l'embrassant. Il essaya de ne pas lui rendre son baiser, mais il ne put empêcher sa langue de rencontrer la sienne, les deux bouts se touchant et s'effleurant l'un contre l'autre. Jason attrapa instinctivement sa jambe, la souleva et la ramena vers lui. Le gros renflement de sa queue devint dur contre sa main. Elle gloussa en le lâchant. "Quelqu'un s'est un peu emporté..." dit Veronica. Il y avait une tente dans sa jupe moulante. Il se sentait un peu fier de savoir qu'il avait excité Veronica. « Maintenant… À propos de cette référence », a déclaré Jason. "Je vais l'apporter chez toi ce soir" dit Veronica et remua ses fesses en revenant à son bureau, puis elle lui fit un petit signe de la main. "Au revoir pour l'instant" dit Veronica. Cassey l'a rencontré à la porte de leur maison. "Comment c'était?" Cassey a demandé.

Jason est passé devant elle. « C'était une garce, n'est-ce pas ? Cassey a demandé. « Je le savais… » Jason l'ignora et monta dans leur cuisine. Sur la table jonchaient des photos de l'hôtel qu'ils avaient réservé au Costa Rica. "Qu'est-ce que c'est ça?" a demandé Jason.

"J'ai revu nos projets de lune de miel", a déclaré Cassey. « Oh, Jason, je deviens tellement excité. Regarde la suite nuptiale. » Elle lui montra la photo du lit ovale, couvert de pétales de roses. "C'est tellement romantique. S'il vous plaît, dites-moi que vous avez cette référence ? » Cassey a demandé. Jason s'essuya inconsciemment la bouche. Il est allé au lavabo et a commencé à se laver les mains. "O-ouais, j'ai compris", a déclaré Jason. Cassey attendait avec impatience dans l'embrasure de la porte. « Alors, où est-il ? » Cassey a demandé.

Jason regarda dans l'évier et soupira. « Veronica va l'amener ce soir » « Tu l'as invitée ? » dit Cassey en criant presque. "Tout ce qu'elle a dit, c'est qu'elle l'apportera et qu'elle n'entrera pas", a déclaré Jason. "Nous obtiendrons la référence et ensuite elle partira, je le promets" dit Jason et se tourna vers Cassey. Elle avait l'air mignonne là-bas, avec son sourire heureux et ce petit bob noir. Il l'aimait tellement. "Une fois que Veronica sera partie, nous pourrons commencer notre nouvelle vie ensemble", a déclaré Cassey.

Veronica est arrivée chez eux alors que le crépuscule tombait. Jason lui a ouvert la porte. Elle s'était changée par rapport à tout à l'heure et portait maintenant des bottes hautes à talons hauts, une jupe courte noire et un haut rouge serré qui serrait ses gros seins l'un contre l'autre. Elle n'avait pas de soutien-gorge et il pouvait voir ses mamelons durs passer à travers. Elle avait maintenant un rouge à lèvres rouge foncé et sa bouche avait l'air vampirique. Elle était habillée pour impressionner, et Jason s'inquiétait qu'elle se soit habillée pour l'impressionner. Merde, pensa-t-il, s'il l'avait juste vue marcher dans la rue, il l'aurait dévisagée. Pendant longtemps. Mais il y avait ce secret qu'elle avait, le gros renflement dans sa culotte qu'elle lui avait fait sentir. Veronica se mordit timidement la lèvre inférieure. "Salut, Jason" dit Veronica, se penchant en avant et l'embrassant sur la joue.

« Où est la référence ? » a demandé Jason. Veronica fit la moue et souleva un sac à main qu'elle tenait. "Ici. Je vais le donner à Cassey. Où est-elle?" Veronica a demandé et a essayé de jeter un coup d'œil à l'intérieur pour la voir. Jason ne voulait pas laisser Veronica entrer chez lui. Dans ses talons, elle se tenait plus grande que lui, et il était intimidé. "Je peux le prendre pour toi" dit Jason. Elle secoua la tête, puis caressa le côté de son visage avec sa main. « Non, Jason... ne sois pas méchant. Laisse-moi le lui donner », a déclaré Veronica d'un ton mignon.

Il la conduisit dans la cuisine. Cassey se versait une coupe de champagne. Elle l'a presque laissé tomber quand elle a vu son invité entrer. « Veronica, je... je... ne savais pas que tu venais ici » dit Cassey maladroitement. Veronica se pavana vers elle, ses fesses se balançant dans sa robe moulante, puis elle serra Cassey dans ses bras. Veronica était tellement plus grande qu'elle qu'elle ressemblait à une vraie femme embrassant une fille. Elle a dû se pencher pour le faire, et Jason a pris les courbes de ses longues jambes nues alors qu'elles atteignaient son cul serré. Jason ne put s'empêcher de fixer son cul alors qu'elle se dirigeait vers Cassey. "Souviens-toi de ce qu'elle a là-dessous", pensa Jason.

Veronica a fait semblant d'obtenir la référence de son sac à main, un fichier enregistré sur une clé USB. Elle a également sorti un téléphone, qui avait un boîtier rose, et a pris une photo de Cassey alors qu'elle le lui tendait. "J'aime toujours prendre une photo de quelqu'un quand il est heureux", a déclaré Veronica. Cassey était clairement mal à l'aise face à la présence de sa chienne intimidante de patron. "Eh bien, merci, Veronica. Je suppose que tu voudras y aller ? Cassey a dit ne sachant pas quoi faire. Véronique fronça les sourcils. "Je ne peux pas essayer un peu de ce champagne de fête?" a demandé Véronique.

Jason pouvait voir que Cassey ne savait pas quoi faire d'autre. Elle hocha nerveusement la tête et versa des verres pour chacun d'eux. "Asseyons-nous et prenons un verre" dit Veronica. Elle attendit que Jason s'asseye avant de s'asseoir à côté de lui. Cela a mis Cassey de l'autre côté de la table. Sous la table et invisible de Cassey, Veronica posa immédiatement sa main sur la cuisse de Jason. Jason la regarda en la suppliant de ne rien faire. "Jason a été si gentil quand il est venu pour votre référence, Cassey." dit Véronique.

Cassey eut un faible sourire. Elle croisa consciemment les bras pour couvrir ses petits seins. En réponse, semble-t-il, Veronica a rapproché ses seins. Ils étaient magnifiques, pensa Jason. Si seulement elle n'était pas une transexuelle, il apprécierait de passer ses mains dessus. La main de Veronica remonta le long de sa jambe. Jason inspira rapidement par le nez. Puis elle a commencé à remonter ses doigts, lentement, un à la fois, vers son entrejambe. "Jason m'a dit à quel point tu étais excité par ta lune de miel" Veronica pointa de son autre main les photos du lit ovale dans la suite de l'hôtel. « C'est tellement joli, avec les fleurs sur le lit. Comme ce sera romantique de passer votre première nuit ensemble en tant que couple marié. Attendez-vous cela avec impatience ? » a demandé Véronique. Cassey hocha légèrement la tête. « Ce sera un moment spécial ensemble. Juste moi et Jason », a déclaré Cassey. « Oui, il m'a tout raconté cet après-midi. Il était si passionné quand il parlait de toi, Cassey. Il a été très énergique pour obtenir votre référence », a déclaré Veronica.

Jason s'inquiétait de savoir où cela se passait. La main de Veronica se rapprochait de son entrejambe. Mais que pouvait-il faire ? Dès qu'il disait quelque chose, elle mentionnait le baiser dans son bureau. Il réalisait maintenant que c'était une erreur stupide. Il devait y avoir un autre moyen d'obtenir la référence et il aurait dû la prendre. "Nous avons parlé de tout", a déclaré Veronica. "Jason a admis à quel point il t'aimait et je lui ai dit certaines choses sur moi. Quelque chose… un peu personnel, j'ai bien peur… », a déclaré Veronica en essuyant une larme de son œil, puis elle a fait un sourire triste. "J'ai dit mon secret à Jason, Cassey, et je devrais te le dire", a déclaré Veronica. "Quel secret?" demanda Cassey comme si elle ne voulait pas entendre la réponse. Une boule au creux de l'estomac de Jason se resserra. Veronica sourit et se pencha un peu en avant. "Je suis une trans"

Cassey n'a pas répondu au début. Elle avait juste l'air confuse. La main cachée de Veronica s'aplatit sur la jambe de Jason, puis ses doigts effleurèrent son sexe. Elle commença à masser le haut de celui-ci à travers la matière de son pantalon. « J'ai un pénis, Cassey. J'ai des seins, des hanches et des courbes. Dans presque tous les sens, je suis une femme. Mais entre mes jambes, j'ai un pénis. Je suis une transexuelle. » Veronica s'arrêta un instant. Jason a essayé de s'éloigner, mais elle a saisi sa bite par la base et a serré. Il ne pouvait pas reculer davantage, sinon la vue ne serait pas couverte par la table, et sa fiancée verrait que cette transexuelle le branlait. "Quand j'ai dit à Jason que j'étais une transexuelle, il ne m'a pas crue", a déclaré Veronica. Son sourire disparut et elle essuya une autre larme de son œil.

"Il a dit qu'il voulait que je le prouve, alors il m'a fait me déshabiller dans mon bureau. Il m'a fait lui montrer mes seins et mon pénis. Ce n'est que lorsque je me suis retrouvée complètement nue devant lui, lui montrant ma bite, qu'il m'a crue », a déclaré Veronica. Le visage de Cassey était complètement choqué. "Je ne comprends rien à tout cela", a déclaré Cassey. "Ce n'est pas vrai" dit Jason. En réponse, Veronica a attrapé sa bite plus fort. Elle le serra joyeusement, le forçant à avoir une érection. "Quand j'étais debout nue dans mon bureau devant Jason avec mon colis suspendu, il a finalement dit qu'il était heureux. Ensuite, il m'a laissé écrire la référence pour vous. Je voulais juste te raconter cette histoire, Cassey, pour que tu saches à quel point Jason t'aime. Il m'a fait me déshabiller pour qu'il n'y ait que moi devant lui, frissonnant dans le froid avec mes seins et ma bite exposés. Il a dit que c'était pour qu'il sache que je disais la vérité en vous donnant la référence. Voilà, et j'espère que vous pourrez trouver le bonheur dans votre nouveau travail. Et j'espère que vous pourrez profiter de cette suite lune de miel à Malibu où vous pourrez faire l'amour pendant des heures ensemble, en tant que couple amoureux parfait », a déclaré Veronica. Sur ce, Veronica lâcha la bite de Jason et se leva de la table. Elle a récupéré son téléphone portable rose.

« Jason ? » Veronica a dit et l'a regardé, "Voulez-vous me montrer?" Il dut se lever maladroitement pour cacher la raideur de son pantalon. Il suivit Veronica dans le couloir, ses fesses se tortillant devant lui. En arrivant à la porte, Veronica lui a parlé. "Merci pour cette belle soirée", a déclaré Veronica. « Tu essaies de tout gâcher ? Je savais que tu étais une garce méchante mais pourquoi as-tu dit tous ces mensonges là-dedans ? a demandé Jason. Elle haussa les épaules. « Cassey sait que je suis une garce manipulatrice, donc je ne m'inquiéterais pas trop. Mais je voulais que ta petite fiancée lâche sache que j'étais une trans. Elle se pencha plus près de lui. "Et je voulais qu'elle sache que vous le saviez déjà aussi", a déclaré Veronica.

"Pourquoi?" a demandé Jason. "Pour qu'elle comprenne mieux cela" Veronica leva son téléphone. Il exécutait une vidéo en très bonne qualité. Jason a été horrifié quand il a réalisé que cela le montrait en train d'embrasser Veronica. De plus, cela montrait où il passait sous sa jupe et soulevait sa jambe et la tirait vers lui alors qu'il pouvait entendre les gémissements profonds de Veronica. "Espèce de vilain garçon, tu me touchais là où n'importe qui aurait pu nous voir", a déclaré Veronica. "Tu m'as forcé à faire ça !" dit Jason, trébuchant sur les mots. "Vilain garçon. Flirty Jason ne peut pas garder ses mains pour lui. Si vous voulez que je me débarrasse de cette vidéo et que je sauve votre mariage, vous feriez mieux de venir à l'hôtel Randolph dans une heure. J'ai réservé une suite pour nous », a déclaré Veronica. "Une suite? Pour quelle raison?" a demandé Jason.

"Pour que nous puissions parler. C'est tout. Nous allons juste parler », a déclaré Veronica en laissant tomber son téléphone dans son sac à main, puis a rapidement passé sa main sur sa queue. "Au revoir pour l'instant" dit Veronica, faisant un autre signe de la main, avant de se retourner et de descendre les marches de sa maison. La demi-heure suivante a été un enfer. Cassey était furieux, bien sûr. Heureusement, Veronica avait raison. Cassey était convaincue que son histoire était juste qu'elle était une garce manipulatrice. Pourtant, elle devait demander à Jason. "L'avez-vous vraiment fait se déshabiller pour vous?" Cassey a demandé. "Bien sûr que non!" dit Jason. "C'était un tas de mensonges" "Alors pourquoi n'en as-tu pas dit plus tout à l'heure ?" Cassey a demandé.

"J'étais trop choqué. Je ne pouvais pas croire ce qu'elle disait. » Il serra Cassey contre lui. « Au moins, nous nous éloignons de cette garce. Je n'avais pas réalisé à quel point elle était diabolique », a déclaré Jason. « Elle est horrible, Jason. Dire qu'elle est une… Shemale », a déclaré Cassey. "C'est vrai" dit Jason. Il repensa au renflement de l'entrejambe de Veronica que ses doigts avaient pressé et massé. Il se sentait un peu excité. "Qu'est-ce qui ne va pas? Où vas-tu?" Cassey a demandé. "Je dois sortir et me vider un peu la tête", a déclaré Jason. Il avait laissé partir Cassey et enlevait son manteau de la patère. Mais il devait sortir Veronica de sa vie. La vie qu'il construisait avec Cassey. Il dirait à Veronica de se faire foutre. S'il le fallait, il convaincrait Cassey que la vidéo était un faux. Un faux intelligent, mais un faux quand même. Ensuite, on ne parlerait plus de Veronica comme une transexuelle, on ne serait plus obligé de lui caresser la bite, ou de se faire branler sa propre bite par elle devant sa fiancée. Il ferait sortir Veronica de sa vie.

Elle attendait au bar de l'hôtel. Changé à nouveau, dans une robe noire salope avec des talons aiguilles rouges. Son rouge à lèvres correspondait à la couleur de ses chaussures et elle avait deux petites boucles d'oreilles. Sa peau avait l'air plus douce qu'avant et contrastait avec ses yeux verts brillants. Elle parlait à deux hommes d'affaires qui avaient l'air déçus quand Jason est arrivé et ils ont été écartés. "J'avais peur que tu sois en retard" dit Veronica. "Cela aurait été très méchant" Elle se leva de son tabouret de bar et enroula ses bras autour de son cou. Elle l'embrassa durement sur la bouche et le tint là. Jason n'a pas résisté ni tenté de la repousser. "Que fais-tu?" a demandé Jason. "Être amical", a déclaré Veronica. « Je suis venu vous dire que cela n'arrivera pas. Tout ce que vous avez prévu pour la suite. Ça n'arrivera pas », a déclaré Jason.

Elle ne répondit pas, à part sourire plus largement. C'était comme si elle appréciait son défi. « Tu es si bon avec Cassey. Tu sais comment traiter une femme, Jason. Tu mérites mieux que ce petit clochard ennuyeux », a déclaré Veronica. « Ne parle pas d'elle de cette façon. » Il attrapa son poignet avec force. « Tu es un pervers dégoûtant » « Si je suis un pervers dégoûtant, Jason, alors qu'est-ce que tu es ? Ou oubliez-vous la vidéo ? » dit Véronique. "Je ne m'inquiète pas pour ça", a déclaré Jason, même s'il n'était pas doué pour le bluff.

"Alors pourquoi êtes vous ici?" a demandé Véronique. Elle se rapprocha de lui. Il pouvait sentir chaque centimètre de son parfum et se retrouva à fixer ses lèvres rouges qui s'étirèrent en un sourire. « Tu es venu ici pour me faire l'amour, Jason ? Es-tu venu à l'hôtel parce que tu voulais me faire l'amour comme si j'étais une femme, sentir ma bite palpitante dans tes mains alors que tu me domines ? dit Véronique. "Tais-toi" dit Jason. "C'est assez. Je vais dire à Cassey que la vidéo de nous nous embrassant est un faux. Elle sait que tu es une garce manipulatrice qui ferait n'importe quoi pour lui faire du mal », a déclaré Jason. Véronique fronça les sourcils. "Je ne pense pas, Jason" Puis elle eut un petit rire de fille, couvrant sa bouche d'une main timide. "Qu'est ce qu'il y a de si drôle?" a demandé Jason. "Cette référence que je lui ai donnée, sur la clé USB", a déclaré Veronica. « Qu'en est-il ? a demandé Jason.

« Il y a des vidéos là-bas. Pas seulement de nous embrasser. Il y a aussi des vidéos de toi à la fête de Noël quand tu as placé cette main coquine autour de ma taille et essayé de me faire aller aux toilettes avec toi. J'aurais aimé y aller, ça aurait été tellement amusant. Tu aurais pu me baiser dans la cabine pendant que tout le monde passait », a déclaré Veronica en faisant tournoyer ses cheveux. "Je n'ai rien dit sur le fait d'aller aux toilettes", a déclaré Jason. "Vraiment? Parce que l'audio dit que vous l'avez fait. Ensuite, il y a la vidéo de nous en train de faire l'amour. Eh bien, pas nous, mais avec un gentil jeune homme qui vous ressemblait. Ce n'était pas si difficile de changer l'audio donc au lieu de crier pour James, j'ai crié ton nom. Aimeriez-vous entendre cela, Jason? Moi criant ton nom en extase alors que tu enfonces ta bite dure dans mon cul ? dit Veronica alors qu'elle tirait sa main vers son dos et pressait ses doigts contre son cul. Il a essayé de s'éloigner mais elle a tenu en position. "Il y a aussi une vidéo privée que j'ai faite, rien que pour vous. Un cadeau pour toi, avec moi faisant des choses. Mettre des objets dans ma bouche et dire que j'imagine que c'est toi. Cette petite vidéo était amusante à faire, même si je ne pense pas que ce serait aussi amusant que de sentir votre bite dure glisser dans ma bouche.

"Pourquoi fais-tu ça?" a demandé Jason. Elle l'a ignoré. « Il y a aussi un virus sur la clé USB. Il plantera beaucoup de pornographie transexuelle sur votre ordinateur. Preuve de votre perversion. Je ne pense pas que ce sera trop difficile pour Cassey de trouver, une fois qu'elle commencera à chercher » dit Veronica avec un sourire malicieux et passa une langue sur ses lèvres. « Tu es vraiment un pervers dégoûtant, Jason. Les choses que tu m'as fait faire. Les choses que tu aimerais me faire faire » fit la moue de Veronica. « Oh, n'aie pas l'air si triste, Jason. Il y a un moyen de s'en sortir », a déclaré Veronica.

"Et qu'est-ce que c'est?" a demandé Jason. Elle lui tenait tendrement la main. "Viens en haut avec moi et baise-moi" dit Veronica. « Je ne ferai pas ça. Vos mensonges vont ruiner mes fiançailles. Tu vas briser le coeur de Cassey. T'es une putain de garce. Sans oublier que je ne vais pas coucher avec une transexuelle », a déclaré Jason.

« C'est très impoli, Jason. Je pense que je devrais être un peu dur avec toi, pour t'apprendre les bonnes manières. Ce n'est qu'alors que je te laisserai mettre ta bite raide dans ma bouche humide, et alors seulement je passerai ma langue sur le bout de ton pénis et je rigolerai alors qu'il enverra un frisson à travers toute ta bite dure et tes couilles. » Veronica lui serra la main. « Pour le moment, tout est caché sur cette clé USB. Deux mots de passe le protègent. On publiera tout ce dont je vous ai parlé. Nous savons tous les deux que cela détruira Cassey. L'autre mot de passe lui donnera juste la référence normale. C'est à moi de décider quel mot de passe je donne à Cassey. Alors, qu'en penses-tu, Jason ? Vous partez d'ici sans moi et détruisez votre mariage imminent. Ou vous montez à l'étage et nous nous blottissons sur le lit comme un couple, et faisons l'amour fou et passionné. N'aimeriez-vous pas me faire l'amour ? a demandé Véronique.

La gorge de Jason était sèche. Il ne savait pas quoi dire. Il était complètement paniqué. Mais quel choix avait-il ? Il la regarda, cette femme debout devant lui, avec sa robe noire moulante, les longues jambes fines et les seins fermes, ses hanches larges et ses lèvres rouges humides qui se fixaient dans un sourire séduisant, les yeux verts pétillants et le longs cheveux dorés. Et le mignon petit nez qui se plissa alors qu'elle appréciait son inconfort. Il n'y avait pas moyen de sortir. "Bien" dit Jason, admettant sa défaite. Elle laissa échapper un petit rire de joie. "Oh, Jason, tu es un vilain garçon" dit Veronica.

Veronica a pris la main de Jason et l'a conduit au costume. Lorsqu'ils entrèrent, Jason vit que la suite était somptueuse, avec une bouteille de champagne déjà ouverte et sur de la glace. Un lit était assis près du mur, occupant une petite partie de la pièce et à côté de celui-ci, sur le sol, se trouvait un épais tapis. Veronica le conduisit par la main à l'intérieur, puis ferma la porte derrière eux. Elle se pencha en avant et l'embrassa. Il se retrouva à lui rendre son baiser. Ce serait le seul moyen de s'en sortir. Elle gémit de plaisir et fit courir ses mains sur sa poitrine. Il plaça ses mains sur sa taille et les sentit descendre et prit son cul à deux mains. Elle se pencha encore plus près, et son dos était pressé contre le mur. Elle passa ses mains dans ses cheveux alors que sa langue explorait sa bouche. Puis elle recula, un sourire malicieux sur le visage.

« Viens », dit Veronica en le reprenant par la main et en le conduisant vers le lit. Elle le poussa dessus. Elle était allongée sur son corps, tordant ses hanches, embrassant son cou et passant ses mains sur son corps. Ses seins s'écrasèrent contre lui et il lui rendit son baiser. Il essaya de se dire qu'il était avec Cassey, et non avec une transexuelle sexy qui le dominait. Veronica passa une main dans son pantalon. Jason était gêné de constater qu'il se raidissait. Veronica laissa échapper un gémissement satisfait. « Vilain garçon... un tel pervers. Que veut-il faire de Miss Veronica ? dit Veronica d'un ton séducteur. Jason a commencé à caresser le cul de Veronica, la faisant gémir à nouveau, puis elle s'est levée de lui.

Elle s'est déshabillée. Elle a tout enlevé, jusqu'à ce qu'elle soit nue à l'exception de sa culotte. Ses cheveux dorés tombaient et ses gros seins étaient comme des orbes, les mamelons roses et durs. Jason regarda son ventre plat et puis il y avait sa culotte rose semi-transparente. Il y avait un gros renflement là-dedans. Jason paniquait sur ce qui allait suivre. Veronica lui sourit, ses yeux verts s'illuminant. Elle passa une main sur sa propre culotte. « As-tu peur que je sois trop grand pour toi, vilain garçon ? a demandé Véronique. Elle fit un pas vers lui pour n'être plus qu'à un pied. "Donne-moi ta main, bébé" a demandé Veronica.

Jason, timidement, leva sa main tremblante. Veronica l'a pris dans le sien et l'a dirigé pour qu'il repose sur le renflement. Lorsqu'il le toucha, il se contracta en réponse. Veronica gloussa à nouveau et laissa échapper un petit son de plaisir. "Ne sois pas timide" dit Veronica, tenant sa main plus fort contre sa queue. "Elle t'aime bien" dit Veronica. Son sourire s'était élargi et elle avait l'air méchante. She pulled gently on Jason's wrist, and then his hand was completely enclosed round her bulge. He had never felt another cock before hers. He was scared. It was big. Bigger than his own cock. It grew under his touch.

“Do you like it, Jason?” Veronica asked in a low tone. She squeezed his hand on top of the bulge, so he was fondling her cock entirely. Veronica pushed against him, and let out a moan as Jason was massaging her bulge. “Mmm I know you like making me feel good. Would you like to put your mouth round my cock, Jason? To feel a cock in growing hard in your mouth?” Veronica asked. Jason would never have said it, but he could feel his dick aching. He couldn't believe it. Even though his mind was telling me that it was wrong and he was afraid of what was going to happen, his dick was betraying him.

Veronica took a step back. She hooked her thumbs into her panties, and wiggled her hips, lowering the knickers to the ground. When she stood up, Jason had a full view of her. Her crotch was completely shaved. Her cock hung down between her legs, eight inches and thick. He could see the shape of her balls as well. He gulped. “Would you like to kiss me again, Jason?” Veronica asked. He nodded knowing he had lost. “Come and be a good boy and kiss me. Kiss me here” She pointed to her flat stomach. She then beckoned him forward with her finger.

Jason thought of what was on the memory stick, and the blackmail he was going through. He had no choice. He went down onto his knees and he moved towards her. He reached forward and gave her a brief kiss on her stomach. “No no no” Veronica said, slapping him playfully. “You should be worshipping me as your goddess” She pulled his head forwards and held him against her stomach. He kissed her deeply. Her stomach was hard and flat, and he found his hands gripping onto her ass to stop himself falling over. Her cock twitched underneath him and he felt it pressing against his chest. “Mmmm, that’s a good boy...” Veronica said.

“Stand up” Veronica said in a soft sexy tone. She tilted his head up with her soft touch. “Kiss my breasts with that same passion” Veronica said. He moved his mouth to her left breast and sucked on it eagerly and ran his hand over the other. He licked the nipple, then he bit it slightly. “Mmm” Veronica groaned. “Such a naughty boy” He sucked harder on her big breasts. He couldn't help himself. They were magnificent tits. He told himself he was about to make love to a woman. “That's right, baby” Veronica said, her voice cooing. She reached a hand down to his raging hard cock. “Oh that's nasty, Jason. What would Cassey say?” Veronica asked. At the mention of his fiancée's name, Jason backed away. Veronica pouted. “Don't disappoint me baby. You were doing so good” Veronica said and placed her manicured hand round her own thick cock. “And I know what you really want” Veronica said.

He knew there was nothing else he could do. He leaned forward again. But this time, Veronica placed a hand under his chin and guided him to her mouth. She kissed him deeply, moaning as their tongues interlocked. She pushed her cock against his crotch, and he felt the rubbing of her cock on his she was beginning to get really hard now. He was ashamed of what he was doing but the longer this went on the more he couldn’t resist. Veronica's kiss was so warm and wet. Her tongue flicked against his, and he found himself making a slight sigh of satisfaction.

“Good, boy” Veronica said, letting go. “I knew you'd come to your senses” Veronica said. “I can't go any further” Jason said. “I can't do this to Cassey” Jason looked down ashamed. “Oh, Jason, we're going to go so much further” She took another step back. “Really, don't you want to?” Veronica said and ran her hands over her body seductively. His body betrayed him. He moved towards Veronica, and she smiled again. She licked her lips. “Mm-hmm, we're going to have fun together, me and you” Veronica said.

She stepped back to let him admire her body again. She played with her breasts with one hand and with the other, stroked her cock. His cock was rock hard in his pants. Then she pulled up his shirt and ran her fingers over his body. Her touch was electric, the fingernails teasing him, then scratching him. Jason found himself shivering at what she was doing to him. He undressed and stood naked before her. His cock stood to attention, and Veronica purred with satisfaction at what she saw. “Do you want to put that inside Miss Veronica? Do you want to feel as it goes inside my nice ass?” Veronica said.

Jason mumbled in reply. He couldn't bring himself to say the words. Veronica then pushed him back onto the bed. Her weight was leaning on him, her naked breasts pushing against his chest. She began to gyrate slowly on top of him, rubbing her ass over his cock. “That's it baby, stay nice and hard just for me” Veronica said. His dick pressed into her firm buttcheeks, hinting at entering her ass. He ran a hand round to cup her cheek and she moaned in response.

“Oh baby, you're so hard now. Say how you want to make love to Miss Veronica” Veronica said and threw her body back a little. Her face was just above his so he could feel the warmth of her breath as she dominated him. The weight of her hips pushed him down, and as it did so, he continued to explore her ass. He ran a finger up the ridge of her ass so that it was close to her asshole.

“Mm” Veronica moaned. “Tell me, Jason, tell me how you want to put your cock up my fine ass. Tell me how you want me to ride you. Tell me how you want to see my cock all hard as I bounce around on top of you. Tell me how you want to feel the tightness of my ass massage your cock, and how you want to make it cum hard inside of me” Veronica said as she ran her hand through his hair. “Would you like to cum inside me, Jason? Would you like to see my cock cum as you pound my ass?” Veronica asked. She was moving so well on top of him. She knew exactly how to make him harder and harder. She was moaning deeply and he began to moan as well. His cock was aching painfully now. He had to fuck her. He didn't care that she had a dick. He just had to fuck her.

She kissed his chest, flicking a tongue at his nipples as she put a hand in his crotch and began to rub his cock. “That's it baby, you're so hard now. You want to fuck me hard don’t you?” Veronica said and spat in her hand and reached round to her own asshole. Jason had kept his hand there and their fingers met. Briefly, they interlinked, a moment of romance. She covered his fingers with her saliva, and then he moved towards her asshole. Veronica whispered into his ear. “That's it Jason, you know how to treat me right” Veronica whispered in his ear. He pressed the tip of his finger to the little hole, and began to manipulate it. Veronica moaned in delight as he moved his finger round then pressed it just inside. He played with her, moving it slightly in and out, and found he was enjoying her reaction.

“You tease” Veronica moaned and leaned forward to bite his ear. “Don't make me wait for much longer” Veronica moaned. He pressed his finger right up inside her. Her anal passage felt so tight as it clamped round him that he didn't know how he was going to get his cock in. Veronica shifted up and down, jerking herself on his finger. Veronica got off and crawled further up the bed and lied on her back spreading her ass. “Now, Jason, give me your cock. Please, I'm begging you” Veronica said and bit her lip.

She stroked his face, staring with widening eyes as she pushed down onto his rock hard cock. He forced himself inside, his dick violating her puckered ass. “Oh yes, Jason, that's it. You're being a good boy for me” Veronica said. She let out a long moan as he pushed right up inside her. Her anal passage clamped right round him, squeezing his dick with pleasure. The tight embrace of her warm wet asshole was better than anything he had experienced with Cassey. “Oh god” Jason said, “this is amazing” Veronica laughed. “I knew it, Jason, I knew you’d make the right decision” Veronica said.

Jason began moving slowly inside her ass. Her cock lied on her. It was so big, eight inches of hard flesh. He could see the veins and the obscene purple colour. He'd never been so close to a cock before, never even seen another erect one. Veronica enjoyed him looking, and ran her slender fingers over her cock. She wrapped her legs around Jason, so his dick went deep inside her, and she squeezed her own dick.

“That's it, Jason, now fuck me” Veronica begged. He began to pant. He was becoming breathless from the excitement. Each time he went further up inside her, an intense judder of pleasure passed from the tip of his dick and right down through his balls. Veronica sensed it, and she used her anal passage to manipulate and squeeze him. “You're an amazing lover” Jason said.

She leaned forward so she could kiss him. He raised his hips, and slammed his cock inside her. She laughed, her breath warm and sweet. Her breasts jiggled in front of him, and with a free hand he groped at them. “How do they compare to Cassey's?” Veronica asked. “Better” Jason said. “So much better” He reached for her cock. He'd never felt one before, and it was so large in his hand.

“That's it, Jason. Jerk my cock off” Veronica said. He played with her foreskin, then ran his hand down the shaft of her dick, pressing it as he went. “Oh, Jason, you know what you're doing. Do you like it?” Veronica asked. “I do” Jason said. 'Do it, tell me what you like” Veronica said. “I love the feeling of your rock hard cock in my hand. I love rubbing it and seeing the look of pleasure on your face as I stroke your dick” Jason moaned. “Mmmm, that's because it feels good. How does your dick feel in my asshole?” Veronica asked.

“Your ass is so good!” Jason moaned a little louder. The pressure was beginning to build. Veronica leaned back again, and quickened the pace of her thrusting. She began to wrap her arms around his back and began to dig her painted fingernails into him. She looked so feminine and sexy, with her erection jiggling with each thrust, he couldn't believe what was happening.

“Yes, that's it, that's so fucking good. You're so fucking hard, Jason” Veronica said, her moans became more like grunts. “Unng, unnnnggg, yeaaahhh, heelll fucking yessss” Veronica moaned. “You're incredible” Jason said. Her breasts were moving up and down and he began to raise his hips to slam up and into her more. She wrapped her legs tighter in response, and it was as if they were one. The feeling was intense. “I'm going to cum. I'm going to fucking cum” Jason said. She squealed in delight. “Oh, cum inside me, Jason. Cum hard inside me” Veronica begged.

He raised himself up, still hammering away at her asshole, and kissed her. It was a deep, pure kiss, his tongue pressing against hers, and running inside her mouth. He made frenetic thrusts, and her ass squeezed right round him, encouraging him on. Her hard cock pressed against her stomach, and the thought of that bulging member drove him over the edge.

“Oh fucking god yes Veronica! I'm cuming!” Jason moaned as loud as he could. “Me too!” Veronica screamed breathlessly, “I'm fucking cuming too!” They came together. He unleashed a torrent of hot jizz inside her as she bit on his lip, flooding her tight anal passage with cum. He kept cumming and cumming and thought he would never stop, his hips juddering with the intensity of the release. Veronica came as well, sending her cum up and onto her chest. He gripped round her cock and she moaned in satisfaction as he squeezed it, rubbing her dick as she came and came and came.

Veronica collapsed on top of him, her jizz covering her breasts and his chest. He was still inside her, enjoying the sensation of being inside her asshole. His hot semen was wet inside her warm hole, and began to slowly seep out. “Mmm” Veronica moaned “that was so good” He was overcome with the intensity of the emotion. He could still feel her penis throbbing away in his hand as she lay there spent.

She kissed him deeply, her warm mouth meeting his. “Did Cassey ever make you cum like that?” Veronica asked and gave a wicked smile as she ran her hands over him, holding the back of his neck as she kissed him again. “Never, she’s never made me cum like this” Jason said. “You're unbelievable” He stroked her cock and she let out a little yelp of joy. “Shall we do it again?” Veronica asked. His cock was already stiffening. He played with her cock, teasing and stroking. “Definitely” he said. “I want to fuck this ass forever” Jason said.

She licked him up the chest, running her tongue over his neck, and passionately kissed him. “I'm all yours, Jason. You can do whatever you want to me. Just don't think of that fiancée anymore” Veronica said. “You were right, I do deserve better. I deserve this. Send her the code for the virus, let her know I’m addicted to you” Jason said. “Gladly…” Veronica said and texted Cassey the code for the virus.

And he knew that from then on, he wouldn't think about Cassey. He could only think about his new gorgeous lover, the sexy female who had forced him to fuck her, who had ridden his dick to ecstasy and made him fill her ass with his hard throbbing cock, and he knew he would never be able to stop making love to her.

Articles similaires

Le voyage en camping_(7)

Je m'appelle Jimmy et j'ai 11 ans. J'ai commencé à traverser la puberté il y a 3 mois et j'ai été extrêmement excitée. Un jour, j'ai décidé d'inviter mon ami à un voyage de camping dans les bois. Il s'appelait Michael et il avait 10 ans et demi, il avait les cheveux châtain foncé et il était très petit. Il a décidé de m'accompagner quelques jours. J'ai apporté la tente et il a apporté la nourriture et l'eau. J'ai aussi apporté mon golden retriever. Le camping était à environ un mile de là, et il y avait un lac là-bas. Il...

1.7K Des vues

Likes 0

REBONDISSANT

Karen tapota Steffi sur l'épaule et lui dit que Miss Peters voulait la voir tout de suite dans son bureau. Steffi a fini de boutonner son chemisier et a demandé : A-t-elle dit ce qu'elle voulait ? Non, répondit Karen alors qu'elle se dépêchait de sortir du vestiaire, elle n'avait pas l'air bouleversée ou quoi que ce soit, elle veut juste te voir ! Mon Dieu, marmonna Steffi, c'est l'heure du déjeuner et on me retient après le cours de gym, alors qu'elle ramassait sa serviette et ses vêtements de sport et les fourrait dans son sac à dos. Karen a...

989 Des vues

Likes 0

Mon introduction au jeu de pipi

C'est ma sœur qui m'a initiée au plaisir de faire pipi. Elle avait un peu plus d'un an de plus que moi. Notre maison n'avait que deux chambres. L'un était nos parents et l'autre était le nôtre. Ma sœur avait 9 ans et j'en avais 8 quand cette introduction a eu lieu. Nous avions aussi une autre sœur de 6 ans et un jeune frère de 3 ans. Donc, nous quatre, les enfants, partagions tous la même chambre. Je suis peut-être né et défini comme un garçon, mais je n'ai jamais pensé que c'était vrai et je portais toujours les vêtements...

958 Des vues

Likes 0

Séduire toute la famille Partie 3

PARTIE 3 Après nos activités matinales passionnantes et très énergiques, nous savions tous comment nous ferions partie du reste de la journée, mais à ce stade, nous étions totalement épuisés, alors nous nous sommes séparés pour prendre une douche et, dans le cas de Jim et moi, faire une petite sieste (On en avait besoin, OK ?). En fait, comme je l'ai découvert plus tard, Daniella a invité Tracey et Josh à la rejoindre sous la douche et apparemment, il y a eu pas mal d'afterplay dans le processus de nettoyage mutuel - voyez ce qui vous manque quand vous faites...

959 Des vues

Likes 0

Teeny Popper.

La semaine dernière, la fille de mon voisin est venue chez moi pour me voir à propos de quelque chose et m'a vu coucher avec ma petite amie au bord de la piscine. Je n'étais pas au courant de cela à l'époque, mais elle est revenue pour obtenir ce qu'elle voulait après le départ de ma fille - elle attendait qu'elle parte. Nous étions maigres et nous avons eu des relations sexuelles ensemble la plupart du temps - j'ai 26 ans et ma fille un an environ plus jeune. Holley la fille d'en face a 17 ans. Quand elle est revenue...

821 Des vues

Likes 0

Punition de la femme adultère

*** Avis de non-responsabilité : cette histoire contient des thèmes forts de non-consentement. Je ne tolère aucun de ces actes dans la vraie vie et c'est un fantasme sombre - rien de moins, rien de plus.*** Miranda s'est réveillée dans un grand conteneur d'environ 8 pieds sur 40 de long. C'est tout ce qu'elle savait quand elle en était venue à tout ce avec quoi il l'avait droguée. Miranda Shaw était une belle jeune fille de 23 ans. Elle mesurait 5 pieds 4 pouces, était mince presque au point d'être petite, avec de longs cheveux anthracite, des yeux bruns, une peau pâle...

868 Des vues

Likes 0

Barbara dirige le gant, partie 1

Barbara Lewis était assise à la table de la cuisine de son appartement avec un air inquiet. Devant elle, sur la table, il y avait un tas de billets. Elle était en retard sur eux, certains même de plus de trente jours, et il lui fallait près de 1 000 dollars pour tous les rembourser. Elle n’avait aucune idée de la manière dont elle allait réaliser cet exploit. Eh bien, il y avait un moyen, mais elle n’était pas sûre de pouvoir le faire. Environ deux jours auparavant, son amie Lena lui avait parlé de ce lieu clandestin où elle s'était...

355 Des vues

Likes 0

Je fais juste le tour

Juste rouler Cette soirée a commencé comme toutes les autres nuits. Mes deux amis et moi sortions boire et rouler. J'avais quatorze ans et mon ami Jason en avait seize et Max en avait dix-huit. Max connaissait un gars qui nous achetait de la bière et du whisky sans poser de questions. C'était à mon tour d'acheter, alors j'ai donné à Max les deux vingt que j'avais gagnés en tondant la semaine dernière. Max était un grand gars, mesurant probablement environ six pieds deux pouces et pesait environ deux cents livres. Il avait une coupe courte et ne se rasait pas...

266 Des vues

Likes 0

La salope de crack - II_(0)

Le lendemain, Laura avait de nouveau besoin de crack. Son petit-ami avait appelé ce matin-là pour lui faire savoir qu'il était attaché à Chicago et qu'il ne serait pas à la maison avant plusieurs jours. Elle lui avait dit de rentrer à la maison dès qu'il le pourrait car elle avait besoin de plus d'épicerie. Elle n'avait pas encore avoué son habitude à son petit ami parce qu'elle avait peur de le perdre s'il l'apprenait. Cependant, elle ne savait pas combien de temps elle pourrait encore le tromper. Après qu'il ait raccroché, elle a appelé son dealer pour avoir du crack...

2K Des vues

Likes 1

Stéphanie - Juste quand les choses ont changé Pt 5

Quelques jours après son accouplement avec D, il a appelé et a fixé un rendez-vous pour ramener sa chienne pour qu'elle se reproduise. En raison de son emploi du temps chargé, Stéphanie a fixé l'heure juste après la fermeture des opérations normales. Stéphanie était excitée, car ce serait sa première fois avec une femme. Environ une heure après sa fermeture officielle, on a frappé à la porte du bureau. Elle pouvait à peine contenir son excitation lorsqu'elle ouvrit la porte pour D, sa femme et leur chien. Bonjour, je suis Stéphanie, je gère les chenils et facilite les élevages, dit-elle en...

2.3K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.